Le site du lycée Pierre de Coubertin à Calais
Vous êtes ici : Accueil » Pédagogie » Mathématiques » Choix de la calculatrice

Choix de la calculatrice

D 1er juillet 2020     H 12:11     A     C 2 messages


Le choix d’une calculatrice à l’entrée du lycée est délicat...
L’équipe des professeurs de mathématiques a fait le constat suivant : l’absence d’homogénéité entre les différents matériels possédés par les élèves fait réellement obstacle à un usage quotidien des calculatrices comme l’impose le programme de 2nde sorti le 22 janvier 2019.

Dans les classes de lycée, l’emploi des calculatrices en mathématiques a pour objectif, non seulement
d’effectuer des calculs, mais aussi de contrôler les résultats, d’alimenter le travail de recherche et d’ouvrir le dialogue entre l’expérimentation et la démonstration.
En seconde, les élèves doivent être entraînés à utiliser une calculatrice permettant d’accéder rapidement à des fonctions variées et à leur représentation graphique, comportant des fonctions statistiques pour effectuer des calculs numériques, pour calculer une moyenne ou un écart-type,un mode programmation pour écrire des algorithmes et un menu Python pour utiliser le langage Python préconisé par le programme.

Au 02 Avril 2015 est parue au bulletin officiel une note de service réglementant l’utilisation des calculatrices électroniques aux examens :
« A compter de la session 2018 du baccalauréat ne seront autorisées que les calculatrices équipées d’une fonctionnalité mode examen » : celle-ci permet de neutraliser temporairement l’accès à la mémoire de la calculatrice et bloque toute transmission de données.

Si le choix de toute calculatrice graphique programmable est possible en classe de seconde, l’équipe des professeurs de mathématiques, dans un souci d’efficacité et d’harmonisation, a souhaité travailler avec la calculatrice graphique NumWorks.
(elle est disponible chez Bureau Vallée ou en ligne et bientôt dans les grandes enseignes)
Il sera aussi nécessaire de continuer à utiliser la calculatrice collège lors de certaines activités.

Nous vous remercions de veiller à ce que votre enfant soit en possession de ces deux calculatrices le jour de la rentrée.

Cordialement,

L’équipe des professeurs de mathématiques de Seconde.

2 Messages

  • Cela serait judicieux financièrement de garder le même modèle d’une année sur l’autre pour éviter de racheter du neuf à chaque enfant. À qui cela profite t-il ?


  • Vous soulevez un problème effectivement. Au niveau des calculatrices, il faut savoir que les textes officiels changent. Déjà, il y a 3-4 ans, la calculatrice devait être munie d’un mode examen. De fait les anciennes calculatrices n’étaient plus autorisées au baccalauréat. Maintenant, il est de plus en plus demandé de faire de la programmation, notamment en python. Et les salles informatiques sont de plus en plus sollicitées et donc pas toujours libres. L’équipe a donc fait le choix de cette nouvelle calculatrice qui est vraiment performante et simple d’utilisation. Choix qui à priori ne bougera pas dans les années à venir.


Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message