Le site du lycée Pierre de Coubertin à Calais
Vous êtes ici : Accueil » Vie du lycée » Voyages » Voyage à Berlin pour les terminales du lycée Pierre de Coubertin

Voyage à Berlin pour les terminales du lycée Pierre de Coubertin

D 3 février 2017     H 19:27     A     C 0 messages


Un break de quatre jours à Berlin en début de terminale pour mieux se préparer aux programmes de langues, d’histoire et même d’history du diplôme de Cambridge : voilà ce que les professeurs d’allemand ont proposé aux germanistes du lycée Pierre de Coubertin. Une façon de les motiver et d’encadrer leur passage au lycée par la découverte de deux villes-phare : Berlin en terminale et en seconde, Munich dans le cadre de l’échange. L’enthousiasme est là chez tous les élèves : aller dans cette capitale à la mode, chargée d’histoire, présente dans leurs études d’allemand, d’anglais, d’histoire et de sciences économiques et politiques est extrêmement motivant. La capitale allemande est au cœur de l’actualité et le « festival of lights » anime les quartiers historiques et les lieux les plus connus. Les élèves avaient ainsi durant la journée des visites concernant leurs programmes menées en allemand et en anglais, le soir a été consacré à la visite de la coupole du Reichstag et aux flâneries au gré des animations du festival.

Les élèves ont particulièrement apprécié d’être au cœur de moments forts de l’histoire du vingtième siècle et parfois sous des angles moins connus : découvrir la « topographie de la terreur » sur le fonctionnement de la Gestapo est marquant, mais qu’une guide passionnée au mémorial de la Résistance allemande leur raconte l’impossible combat contre la dictature nazie ou qu’un Allemand de l’Est raconte son passage dans la prison de la police secrète de la RDA et son expérience de la dictature communiste les a fortement intéressés. Découvrir au musée de l’histoire allemande que depuis les années 50, l’Allemagne est une terre d’immigration, se frotter aux expériences des dictatures pour mieux comprendre la politique allemande actuelle était un des axes d’études du voyage. Bien sûr, il n’est pas de visite de Berlin sans l’histoire du mur qui sépara la ville en deux : des fresques de la east-side-gallery (photo)au mémorial du mur de la Bernauerstrasse (rue coupée en deux évoquée dans Le pont des espions avec Tom Hanks) et au musée américain de Checkpoint Charlie, la Guerre Froide a pris corps dans les esprits.

Fatigués mais heureux - deux mots qui valent tant pour les élèves que leurs professeurs comblés d’avoir accompagné ce groupe attentif et empli de joie. Voici des élèves prêts pour exploiter leurs nouvelles expériences !

Elèves de s terminales ES, S et L germanistes

Professeurs d’allemand : Madame Vétu et Madame Wildau / Professeur de SES : Monsieur Delcloy

Portfolio

Un message, un commentaire ?
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message