Le site du lycée Pierre de Coubertin à Calais
Vous êtes ici : Accueil » Vie du lycée » Voyages » Maxence en Equateur ou éloge des échanges

Maxence en Equateur ou éloge des échanges

D 11 février 2015     H 09:27     A     C 0 messages


Si on vous dit partir un an à l’étranger, mais un an complet sans possibilité de retour, un an loin de tout ce que vous connaissez, vous êtes partant ?

Si l’aventure vous excite, si découvrir de nouvelles cultures vous intéresse, si vous n’avez pas peur de changer vos habitudes, de quitter votre confort, alors n’hésitez pas un instant, partez !!!

J’ai choisi pour ma part l’organisme le ROTARY. Le ROTARY INTERNATIONAL propose aux jeunes entre 16 et 18 ans maximum de faire un échange d’un an dans un large choix de pays. Pour preuve je suis parti en Équateur, pays d’Amérique du sud entre la Colombie au Nord et le Pérou au sud.
Je ne le regrette vraiment pas : c’est une des meilleures années de ma vie. Quoi qu’on vous propose, dites oui : c’est le maître mot en échange. Il faut profiter, alors pour cela il faut essayer : un nouveau sport, une nourriture inconnue ? peu importe ! tentez, au pire vous aurez mal au ventre durant deux jours, et si vous n’aimez pas, vous le saurez pour la prochaine fois.

Vos parents auront peut-être plus peur que vous de ce voyage, ils essayeront même de vous en dissuader, mais ce n’est pas un ralentissement dans vos études, c’est un plus, car vous connaitrez la culture et vous rentrerez parfaitement bilingue. Pour ma part mon espagnol est quasiment excellent maintenant.
Évidemment sur place, il faut s’intégrer pour s’améliorer. Timides, pas de souci : il y a d’autres étudiants d’échange de différents pays, vos premiers copains et surtout pas les derniers ; de ce fait, en plus de la langue du pays choisi, votre anglais également s’en trouve amélioré ou entretenu.

Petit conseil toutefois : ne partez pas dans les pays très attractifs tels les États-Unis ou le Canada, choisissez quelque chose de nouveau, presque extravagant. C’est un an complet, essayez de le rendre incroyable. Surtout que n’importe où vous irez, vous travaillerez votre anglais ; alors prenez des pays asiatiques ou latino-américains, je conseille l’Équateur.
Et bien sûr, faites le touriste, prenez des photos de tout même de votre assiette : vous êtes étranger, on ne vous en tiendra pas rigueur.

C’est l’expérience de votre vie avant la continuation de vos études et une ouverture sur votre monde à venir !

Bonne chance à tous !

Maxence HAMY - bac ES 2014

Portfolio

  • Maxence pilote
  • Maxence arrivé