Le site du lycée Pierre de Coubertin à Calais
Vous êtes ici : Accueil » Vie du lycée » Voyages » Voyage en Chine

Voyage en Chine

D 2 mai 2008     H 11:39     A     C 0 messages


Onze élèves du lycée Pierre de COUBERTIN qui apprennent le chinois, accompagnés de leur Proviseur M. WAROCZYK, de Mlle Fang LUO, professeur de chinois et de Mme WHEATLEY parent d’élève se sont envolés le 3 avril 2008 vers Taiwan pour y séjourner jusqu’au 14 avril 2008.

Après 12 heures de vol, nous avons fait une halte à Hongkong de 2 jours, où nous avons pu admirer la baie de Hongkong du haut du pic Victoria, pris des bains de foule, goûté à nos premiers plats de cuisine chinoise et fait nos premiers achats. Nous avons ensuite repris l’avion pour Taipei, capitale de Taiwan.

L’accueil à l’école supérieure internationale de HSINCHU fut exceptionnel. Elèves, parents d’élèves, professeurs et direction nous attendaient pour nous souhaiter la bienvenue.

La High International School de Hsinchu est un lycée privé. L’anglais y est privilégié. La plupart des élèves ira poursuivre ses études dans les universités américaines. Mais le français y est également enseigné. Les élèves du lycée Pierre de COUBERTIN en majorité actuellement en classe européenne anglais et ayant pris le chinois en option ont pu pratiquer l’anglais et le chinois pendant toute la semaine.
L’école est très moderne. Les élèves n’ont pas de livres. Ils ont tous un portable ; programme, livres, cours, devoirs sont en ligne.

Chaque matin, élèves professeurs et direction se réunissent dans une grande salle, s’assoient sur la moquette et préparent ensemble la journée pendant 10 minutes.
Les parents des correspondants taiwanais ont été formidables. Leur hospitalité, leur gentillesse, leur dévouement nous ont accompagnés pendant tout le séjour et ont veillé à notre bien-être et notre confort. La plupart d’entre eux est cadre dans les grandes entreprises, professeur de sciences et technologie à l’université, chercheur en physique ou architecte.

La cuisine chinoise a pu paraître déroutante les premiers jours (poulpe, omelette aux huîtres au petit déjeuner) et le dépaysement pour les élèves fut total.

Nous avons été séduits par la gentillesse des taiwanais. Pas d’agressivité, pas de gestes brusques ni de brutalité. Jamais de violence, beaucoup de douceur dans les regards. Nous avons visité des temples bouddhistes (le Cheng Luang Temple à Taipei), taoïstes (le taoïsme est la religion la plus importante) où nous étions les bienvenus.

Nous avons tous été étonnés qu’on apporte dans les temples où flottaient des senteurs d’encens, de la nourriture aux morts et qu’on leur achète des liasses de faux billets (qu’on brûle dans un four) pour qu’ils puissent vivre dans l’au-delà.

Nous avons aussi été reçus par le directeur de Science Park (la Silicon Valley de Taiwan) où nous avons pu admirer comment les idées des plus grands architectes, artistes, peintres ou musiciens, sont utilisées pour l’innovation technologique dans le domaine de l’information, la communication, la chimie, mais aussi dans le domaine médical et celui de l’énergie et de l’environnement.

A Science Park, sur le même site ont été construits l’entreprise TSMC (le numéro 1 mondial de la fabrication des circuits intégrés), l’Université et l’Institut de Recherche de Technologie Industrielle. Il y a interaction, des liens constants entre les trois entités : l’université formant les cadres de l’entreprise et les chercheurs de l’Institut de Recherche qui aident les entreprises à innover constamment.

Lors de la cérémonie du thé à laquelle nous fûmes conviés, le Président de l’Université de Hsinchu (accompagné du Président de l’Université de Tokyo en visite) ont tenu à venir nous saluer.

Nous avons été accueillis également par le maire de Hsinchu et le directeur de l’éducation. Le maire de Hsinchu aime la France, les français et leur culture.
Monsieur Thierry COSTE, attaché de coopération pour la promotion du français était également présent.

Nous avons également visité des usines de porcelaine et de verre, le National Palace Muséum, l’allée des serpents, fait de nombreux achats dans les centaines de boutiques. Nous avons également pu admirer la tour la plus haute du monde la tour 101 à Taipei.

Nous avons encore eu le privilège d’une rencontre avec un artiste taiwanais qui a commenté ses œuvres à nos élèves.

Les jeunes français accompagnés de leurs correspondants ont pu également goûté les plaisirs du karaoké, loisir préféré des taiwanais.

Le dernier jour, la séparation fut difficile. Des larmes chaudes coulaient sur les visages de nos élèves.

La devise des entreprises industrielles taiwanaises est de construire un monde meilleur grâce à l’innovation technologique. Nous pensons avoir également contribué à bâtir un monde meilleur par la rencontre de jeunes français et taiwanais issus de cultures différentes et qui ont tissé des liens, échangé et partagé des moments inoubliables.

Le lycée Pierre de COUBERTIN est le premier lycée français qui a un appariement officiel avec un lycée taiwanais.

Nous mettrons tout en œuvre pour que notre échange dure longtemps.

Un blog pour échanger impressions, idées, photos entre élèves taiwanais et français vient d’être créé.

Photos et commentaires des élèves français seront exposés au lycée pour informer les camarades des autres classes.
Les jeunes taiwanais viendront nous rendre visite l’an prochain à Calais.

Le Proviseur

Henri Waroczyk

NB : Je remercie Mme WHEATLEY parent d’élève qui nous a accompagnés et sa fille Emmanuelle élève de Terminale S qui se sont beaucoup investies pour la réussite de cet échange.